Formations offertes : pour améliorer la gestion des matières résiduelles des entreprises d’ici | Actualités
Arriere-plan

Formations offertes : pour améliorer la gestion des matières résiduelles des entreprises d’ici

AccueilActualitésFormations offertes : pour améliorer la gestion des matières résiduelles des entreprises d’ici
Formations offertes : pour améliorer la gestion des matières résiduelles des entreprises d’ici

Saint-Jacques, le 5 janvier 2015 – Lanaudière Économique et ses partenaires ont convié tout près d’une trentaine d’entreprises de Lanaudière à l’occasion d’une formation gratuite leur permettant d’améliorer la gestion de leurs matières résiduelles. Les solutions novatrices, simples et créatives qui y furent proposées leur ont offert la possibilité de diminuer les frais de gestion de leurs matières résiduelles et d’améliorer leur performance environnementale, bref de passer du concept à la pratique!

Une série de quatre formations, réparties à différents endroits sur le territoire de Lanaudière, a été proposée. Pour chacune de ces rencontres, en première partie, Mme Édith Tessier Roy, conseillère en développement durable, a dressé le portrait et les constats de la gestion des matières résiduelles au Québec après avoir présenté des idées d’actions à mettre en place pour intégrer une gestion optimale des matières résiduelles avec les 3RV (réduction, réemploi, recyclage, valorisation). Cette introduction a notamment permis aux entreprises d’en apprendre davantage sur la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles, telle que le bannissement du bois et du papier carton, et ce, dès 2015. Des ressources concrètes leur ont finalement été proposées : les coordonnées d’organismes voués à la gestion des huiles usagées, de la peinture et autres matières visées par la responsabilité élargie des producteurs (REP) ainsi que les différents programmes de financement et de certification liés à la gestion des matières résiduelles, tel que le programme ICI on recycle, qui fut présenté par Mme Guylaine Forest du Conseil régional de l’environnement de Lanaudière. Parmi les solutions pour la gestion des résidus industriels, les participants ont découvert la synergie des sous-produits industriels, déjà en opération dans Lanaudière, qui permet de transformer les déchets des uns en matières premières pour les autres, tout en diminuant les coûts d’approvisionnement ou pour disposer des matières résiduelles. Mme Jennifer Pinna du Centre de transfert technologique en écologie industrielle, partenaire du projet de synergie des sous-produits, a présenté les modalités d’échange de matières résiduelles et les gains économiques, environnementaux, sociaux et techniques à le faire. Les différentes présentations ont ainsi permis aux entreprises présentes d’effectuer un survol des opportunités pour optimiser la gestion de leurs résidus en plus de poursuivre une réflexion sur sa gestion interne des matières résiduelles.

Durant la première formation offerte, les participants ont eu l’opportunité d’entendre le témoignage de Mme Katty Gariepy, présidente de l’entreprise Revêtements Illusion, qui est actuellement accompagnée afin de mettre en place un plan d’action en développement durable. « Grâce à l’aide offerte, nous avons pu intégrer différentes actions simples et concrètes en développement durable. Maintenant, le développement durable n’est plus un concept chez nous, mais fait partie intégrante de la vision globale de l’entreprise » de dire Mme Gariepy . Revêtements Illusion figure parmi les entreprises accompagnées en développement durable par Lanaudière Économique telles que Cryos, Ateliers de peinture Rive-Nord et les Fêtes gourmandes de Lanaudière.

Pour les entreprises n’ayant pas eu la chance d’y assister, cette formation sur l’optimisation des résidus de production sera de nouveau offerte en février 2015. Une autre formation aura également lieu en février 2015 cette fois-ci sur les opportunités qu’offre le marché du carbone aux entreprises de Lanaudière. Toute personne intéressée est invitée à communiquer avec Mme Édith Tessier Roy, conseillère en développement durable au (450) 365-9218 poste 4.

Cliquez ICI pour télécharger le communiqué.